Sunday 16 December 2018    

Centraide du Grand Montréal

Le Housing first ne mettra pas fin à l'itinérance !
C'est le titre d'un article du Winnipeg free press qui fait écho à un rapport déposé au début février 2016 par le Centre canadien pour les politiques alternatives.

Ce rapport le confirme : le Housing first, avec son approche restreinte, ne pourra mettre fin à l'itinérance. Pourtant Ottawa a tagué 65 % de son programme de lutte à l'itinérance sur ce modèle avec l'aval de Québec malgré l'opposition unanime, exprimée par deux fois, de l'Assemblée nationale. Avec comme résultat des coupes dans toutes sortes d'interventions pertinentes et dans les immobilisations, dont la contribution à des logements sociaux pour sans-abri !

Lire l'article du Winnipeg free press

Accédez au rapport Ending Homelessness? A Critical Examination of Housing First in Canada and Winnipeg, du Centre canadien pour les politiques alternatives

RAPSIM - 16 février 2016 - Dossier : Financement des groupes






 

Copyright © 2008 RAPSIM - Tous droits réservés.